Formulaire de contact

Agenda

 

Terravox est une entreprise de l’économie sociale et solidaire,  spécialiste de la sensibilisation à la prévention des déchets.

Petite soeur d’e-graine, Terravox lui appartient à 100% et en a hérité du savoir-faire en matière de sensibilisation, de pédagogie active et de participation citoyenne. Elle aide les collectivités locales à informer et mobiliser les citoyens pour construire ensemble un territoire sans déchet ni gaspillage !

Un tiers des déchets plastiques finissent dans la nature et d’ici 2050 il y aura plus de plastiques que de poissons dans l’océan ![1] Pour enrayer cette catastrophe, nous devons agir vite et mobiliser largement ! L’équipe de Terravox échange tous les jours depuis janvier 2018 avec les habitants du grand Paris sur les consignes de tri et sur la prévention des déchets. Nous avons ainsi sensibilisé près de 45 000 personnes en 2018 ! Terravox réalise aussi des diagnostics de résidence pour aider les bailleurs des logements sociaux à identifier les leviers d’action pour améliorer la propreté, la gestion des déchets et le vivre ensemble. Terravox propose également des outils et de communication et accompagne les territoires dans leurs démarches de concertation.

Selon l’Ademe[2], 324,5 millions de tonnes de déchets ont été produites en 2015 en France, soit l’équivalent de 32 128 Tour Eiffel. Les déchets, toujours en progression d’années en années, sont symptomatiques d’une activité humaine qui est insoutenable pour notre planète. Ils sont aussi l’incarnation d’une économie linéaire où le tout-jetable prime sur des modèles plus durables et plus coopératifs : le don, l’échange, le réemploi, la réparation. Accélérer la transition vers l’économie circulaire est la raison d’être de Terravox !

Le mot de Frédéric Willemart, directeur de Terravox

Mon aventure e-graine a commencé au printemps 2017. J’étais bénévole dirigeant de l’association e-graine Ile-de-France lorsque nous avons commencé à imaginer la création de cette entreprise de l’économie sociale et solidaire. Je vivais une période de remise en question où je voulais changer de vie professionnelle, et trouver un travail plus en accord avec mes valeurs …  un travail avec davantage de sens pour moi.

En tant que bénévole dirigeant, je participais au recrutement pour le poste de directeur pour cette nouvelle entreprise Terravox mais je me suis vite rendu compte que le moment était venu pour moi de passer de bénévole à salarié pour rejoindre l’aventure à 200% ! Je travaillais dans un cabinet de conseil pour la transition énergétique, mais ce passage professionnel signifiait pour moi devenir réellement acteur de la transition écologique et solidaire. Je voulais m’investir pleinement dans une aventure créative et collective où chacun pouvait apporter sa pierre à l’édifice.

Quand je suis arrivé à ce poste, les défis étaient nombreux, mais le plus urgent était de structurer l’organisation interne pour apporter de la sérénité aux  salariés qui travaillaient tous les jours d’arrache-pied pour sensibiliser tous les types de publics sur tout le territoire francilien. L’autre difficulté résidait dans le fait de faire adhérer les équipes à un projet qui n’avait pas encore d’identité propre.

L’équipe de Terravox est faite des gens passionnés et engagés qui sensibilisent en porte à porte près de 80 citoyen.ne.s par jour à la question de la prévention des déchets. Ils ont trois minutes pour expliquer les consignes de tri des déchets et convaincre de l’importance du geste de tri des personnes qui ne se sentent pas forcément concernés.

Après un an et demi de travail, nous avons réussi à structurer l’organisation et préciser notre vision pour demain, et tout ceci dans une démarche participative. La maison des alternatives de Chennegy nous a accueilli afin de nous aider à imaginer collectivement la raison d’être de Terravox.  Aujourd’hui nous célébrons enfin l’aboutissement de ce travail avec la création de l’identité de Terravox, du logo, de la charte graphique et finalement : son site !

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site internet de Terravox, finalement en ligne au www.terravox.fr !

 

[1] Source : Rapport fondation Ellen McArthur

[2] Rapport Déchets chiffres clés 2017 publié par l’Ademe

 

Laisser un commentaire