Formulaire de contact

Agenda

Début avril se déroulait la semaine nationale du compostage de proximité, un événement national annuel visant à promouvoir la pratique du compostage, c’est-à-dire la transformation aérobie des déchets organiques (épluchures, mauvaises herbes, marc de café, …) par le biais de micro-organismes.

Bac à compost

Deux bonnes raisons de se mettre au compost

Donner une seconde vie à ses déchets organiques permet de réduire la quantité des ordures ménagères envoyées à l’incinération tout en produisant un fertilisant naturel de qualité qui peut être utilisé sur son balcon, sa terrasse ou dans son jardin. Le compost améliore la qualité du sol, contribue à la croissance des fleurs et des plantes et aide les végétaux à développer un bon système racinaire.

Bacs de compostage

Compostage : mode d’emploi

Le compostage peut s’adapter à tous les milieux de vie. Ce dernier peut aussi bien être pratiqué à la campagne, qu’en zone pavillonnaire ou en habitat collectif, dans un immeuble ou à l’échelle d’un quartier. On parle alors de compost collectif. Pour les logements sans cour ni jardin, le lombricompostage – contenus dans une ou plusieurs boites, des vers accélèrent le processus de décomposition des ordures – permet de gérer individuellement ses biodéchets en intérieur.

Facile à mettre en place, le compostage doit tout de même de respecter quelques règles :
– mélanger les différentes catégories de déchets,
– aérer la matière,
– surveiller l’humidité

Pour faciliter le processus de décomposition, il est recommandé de bien fractionner les épluchures et autres déchets organiques afin de multiplier les « portes d’entrée ». Enfin, il est conseillé de mélanger une à deux parts de déchets verts, mous et mouillés (épluchures, tonte de gazon) pour une part de déchets bruns, durs et secs (papier, carton, branches, feuilles mortes) afin d’avoir un bon rapport carbone/azote.

Pour aller plus loin : 

– Un guide de l’ADEME pour faire son compost
– Un guide du SIREDOM pour comprendre et faire son compost
– Des animations pédagogiques pour comprendre l’impact et la dégradation des déchets :
=> Stand animé « déchet contre nature »
=> Atelier de sensibilisation « 3, 2, 1, 0 déchets »

Laisser un commentaire