Formulaire de contact

Agenda

La mise en place de projets pédagogiques n’est pas toujours facile, mais parfois il suffit d’une personne motivée pour tout déclencher.

Cabane Village éco-consommation à Noisy

L’histoire d’un projet porteur, mais qui coince…

Le village de l’éco-consommation est un de nos projets éducatifs phares : grande capacité d’accueil, approche globale de la consommation, ludique, immersif… Cependant sa mise en place est souvent compliquée. Les services des collectivités ont des difficultés à rassembler les financements pour l’installer chez eux.

Une rencontre et tout s’éclaire

Et c’est comme toujours d’une rencontre que vient la lumière. Sidonie, citoyenne engagée de la ville de Noisy-le-Sec et membre de la Fédération des Conseils de Parents d’Élèves (FCPE) découvre le village et est conquise par le projet.

Pour elle, les enfants de sa ville, mais aussi les enseignants et les éducateurs doivent avoir accès à cette action de sensibilisation.

Le passage à l’action individuel

Sidonie décide alors de passer à l’action ! Elle retrousse ses manches et part à la rencontre de la personne élue à la jeunesse de sa ville pour lui proposer de soutenir et porter le projet.

Puis, en tant que membre de la FCPE, elle sollicite l’inspecteur de l’Éducation Nationale de son territoire pour lui présenter le projet et lui demander son accord pour sa mise en place.

Pour finir, elle propose aux membres de son association (la FCPE) de s’impliquer dans le projet et de participer au financement.

La récompense collective

Grâce à la position centrale de l’élu qui a pu mobiliser plusieurs services, nos recherches de financements complémentaire, les agents des différents services, l’Éducation Nationale et les membres de la FCPE, le village a pu poser ses valises à Noisy-le-Sec.

Les projets d’e-graine sont aussi vos projets, la mobilisation gagne toujours !

Cabane Village éco-consommation à Noisy

Cabane Village éco-consommation à Noisy

1 Comment

    • rubi

      La persévérance permet à ces beaux projets de vivre.
      Bonne continuation

      reply

Laisser un commentaire