Formulaire de contact

Agenda

En partenariat avec Mountain Riders, nous avons créé un jeu ludique qui permet de découvrir les impacts du matériel de ski et de montagne.

test de l'animation du jeu de la ficelle sur le matériel de ski

Les sports de montagne ont le vent en poupe, mais le matériel, utilisé pour ses performances techniques, est aussi un accessoire de mode. En effet, nous le renouvelons très souvent. Alors que l’on profite du bon air de la montagne, est-ce que notre matériel de ski préserve cette nature qui nous attire ?

Qu’y a-t-il derrière ma veste de ski ?

Si je regarde ma veste de ski, j’ai peut-être du mal à me rendre compte qu’elle a parcouru le monde. Entre son designer Français qui s’est adapté à la mode et aux attentes de performances du public pour la dessiner, jusqu’à sa place dans les rayons de mon magasin, elle en a fait du chemin.

Elle a eu des impacts sur l’employé chinois qui l’a confectionné, le pêcheur bangladais dont les eaux sont polluées par les produits de l’usine textile, sur ma santé avec les produits (PFC) qu’elle contient…

Mais il y a aussi des produits et des démarches innovants pour limiter ces impacts et profiter de manière solidaire et responsable de la montagne.

Une animation pour devenir un montagnard solidaire

Mais quels sont les objectifs de cette co-création :

  • Découvrir l’impact de cette consommation sur l’environnement.
  • Découvrir les impacts sociaux mondiaux liés à la fabrication du matériel de ski.
  • Découvrir les acteurs de cette filière.

L’animation s’appuie sur le jeu de la ficelle. Chaque participant est muni d’une fiche personnage différente des autres (FMI, ouvrier chinois, magasin français, usine de fabrication…).

Au centre du groupe les personnages « t-shirt en coton » et « veste de ski » vont demander aux autres : « Qui pensent avoir des liens avec mon cycle de fabrication ? »

Les participants vont essayer de trouver pourquoi et comment ils sont reliés au t-shirt et à la veste. Ils vont ensuite chercher les liens qu’ils ont les uns avec les autres. Reliés par de grandes ficelles ils vont alors se rendre compte des interactions qu’il peut y avoir entre le pêcheur bangladais, le designer français et l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce).

Pour finir, les participants vont se questionner sur les alternatives individuelles et collectives, à l’échelle locale et mondiale. Le premier pas pour rendre son loisir favori vert et solidaire !

Ce jeu permet d’illustrer le système complexe qui se cache derrière le simple acte d’achat d’un vêtement de montagne.

Merci aux bénévoles d’être venus tester cette animation avec nous.

Jean-Baptiste Plassiard

Laisser un commentaire

Événements à venir

No results found.

Abonnez vous à la newsletter