Formulaire de contact

Agenda

Pour devenir citoyens du monde, nous devons tous disposer des mêmes moyens. La transition vers un développement durable, c’est aussi à l’hôpital.

 ACTION POUR TOUS ET DROIT D’ÊTRE INFORMÉ 

Savoir adapter la pédagogie à tous les publics, éviter l’exclusion et faire battre toutes les classes sociales sur le même rythme constituent l’artère principale de nos actions d’éducation.

Pour la 4ème semaine du développement durable de l’hôpital Necker, nous sommes sortis de nos cadres habituels d’intervention. Isolés, mais pas oubliés, nous pensons qu’il est important de permettre aux enfants hospitalisés de disposer des mêmes ressources que les autres pour devenir citoyens du monde.

Comprendre que l’accès au pétrole se fait de plus en plus rare. Les grains de sable se font de plus en plus minces. Et que pourtant, nous continuons d’acheter, de jeter, d’acheter… Pouvons-nous gérer nos déchets quotidiens, notre consommation d’énergie ? Et pourquoi ?

Un morceau de carton ? Un pot en verre ou une bouteille en plastique ? L’heure est à l’imagination et au divertissement pour retravailler et donner une seconde nature à notre déchet préféré.

PANSER LES PLAIES PAR L’ANIMATION ET LE DIVERTISSEMENT

Pour ne pas perdre le fil scolaire, les enfants hospitalisés continuent de suivre des cours adaptés durant leur séjour et continuent de nourrir leurs rêves et ambitions avec les animateurs du centre culturel Plein ciel.

Accompagner les équipes, les aider à s’immuniser contre toute sorte de pollution, leur insuffler un brin de motivation et penser à l’avenir pour leur donner l’envie de s’engager dans la vie citoyenne, telle était notre envie.

Ce dont nous sommes certains, est, qu’il règne toujours en eux la soif de grandir en exerçant un regard critique sur la société qui les entoure pour devenir des adultes responsables. 

 

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ AUSSI SE PRENNENT AU JEU

consommataton-adultes

Déjà sensibles aux questions de santé, les professionnels sont réceptifs aux enjeux du dérèglement climatique.

Nous avons eu le temps, entre leur pause déjeuner biologique et une intervention, de stimuler infirmiers, médecins, pompiers, cardiologues… Vers des réflexions portant sur les sources de production d’énergie et de la surconsommation qui en résulte.

 

Qu’ont-ils appris de plus sérieux entre deux blagues de clowns ?

necker-adultes

° Connaître quelques astuces pour faire diminuer les chiffres de leurs factures.

° Trouver des réponses permettant de balayer le nucléaire, en vue de la perspective 100 pour cent énergies (propres) et renouvelables d’ici 2050.

Un pas de plus pour donner à chacun les moyens de s’auto émanciper et de cultiver l’envie d’agir, pour le monde qu’il souhaite voir demain.

Et pour les plus curieux d’entre vous, nous vous proposons la 4ème semaine du développement durable résumée en quelques images, réalisé par le service communication de l’hôpital. 

Shirley Rater

Laisser un commentaire

Événements à venir

No results found.

Abonnez vous à la newsletter