Formulaire de contact

Agenda

L’essaimage du projet e-graine continue grâce à la mobilisation et à l’investissement de bénévoles. Rencontre avec Aude pour comprendre pourquoi et comment elle a mobilisé pour créer une association e-graine en Nouvelle-Aquitaine. Elle nous parle ici de son parcours, de sa rencontre avec e-graine, de ses motivations et des démarches qu’elle a entreprises pour développer une structure e-graine à Bordeaux.

Portrait d'Aude, une femme engagée pour l'EEDD

Peux-tu te présenter brièvement ?

Je baigne dans l’animation depuis que je suis ado, d’abord au centre de loisirs du village voisin puis en centre social et en séjour de vacances. En parallèle, je me suis intéressée aux sciences sociales et ai donc fait un cursus universitaire dans ce sens, que j’ai finalisé par un Master en santé publique, en éducation pour la santé et développement social. Depuis, j’ai été sur le terrain en tant que travailleur social, enseignante, animatrice et coordinatrice de projets éducatifs.

Côté centres d’intérêts, cela fait plusieurs années que je gravite de près ou de loin autour du milieu alternatif et écologique bordelais. Maman depuis moins d’un an, ma maternité m’a amenée à de nouveaux questionnements et réflexions éducatives.

Peux-tu nous parler de ta rencontre avec e-graine ?

J’ai découvert e-graine il y a moins de 3 ans, grâce à une rencontre. Comme souvent un ami d’ami m’a présenté l’asso. J’ai alors voulu approfondir et j’ai été très vite emballée par l’approche éducative.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de créer une asso e-graine à Bordeaux ? Pourquoi ce projet associatif plutôt qu’un autre ?

Le projet d’e-graine est complet, les valeurs et la démarche correspondent à fond aux miennes. Je m’y retrouve sur toute la ligne.

Sur Bordeaux depuis bientôt 10 ans, j’ai eu l’occasion de découvrir différentes dynamiques locales et ai rencontré pas mal d’acteurs à travers mes activités pro ou perso. C’est au cours d’une période de remise en question professionnelle que j’ai pu confirmer l’idée que le projet d’e-graine me correspond car les valeurs défendues et la démarche engagée sont en totale cohérence avec ce que je suis et ce que je porte dans ma vie personnelle. Quoi de plus excitant que de lier ses convictions personnelles à son travail ?!

Où en êtes-vous dans la constitution de l’asso ?

Le CA (conseil d’administration) vient d’être constitué, les statuts fraîchement déposés. Nous commençons l’étude de faisabilité, histoire de bien prendre la mesure du territoire et ainsi pouvoir nous développer en complémentarité des autres acteurs.

Nous sommes déjà adhérents d’une association, la MNE, aux côtés d’une cinquantaine d’autres associations bordelaises engagées dans la protection de l’environnement et les mutations sociales. On bénéficie aussi d’espace de travail dans leurs locaux et on peut échanger avec la dizaine d’autres asso présentes pour ne pas refaire ce qui est déjà fait. 

Comment comptez-vous mobiliser des sympathisants autour de l’asso, faire connaitre e-graine ?

Nous avons prévu une soirée d’information en octobre, la première occasion de diffuser sur notre projet. Nous prévoyons surtout un moment convivial. L’idée dans un premier temps c’est de parler du projet et rencontrer des personnes susceptibles de vouloir y participer avec nous, nous suivre, nous accompagner, pour que l’on puisse développer ce projet ensemble !!

As-tu des projets précis en tête ou des thèmes que tu souhaites particulièrement aborder ?

Je n’ai pas de projet précis, mais plutôt une méthode de travail que je souhaiterais développer : l’approche participative. Cette dernière pourrait s’inscrire dans beaucoup de projets s’ils se déroulent à moyen ou long terme. Lorsque je parle d’approche participative, je pense à des projets pour lesquels les publics n’ont pas seulement été concertés mais ont pris part dès la construction du projet. Ce type d’actions requiert pas mal de moyens puisque long à mettre en place mais démontre un impact si grand qu’ils prennent du sens.

Bien sûr, j’ai d’autres idées et rêves que j’aimerai développer avec e-graine, mais ça on en reparlera plus tard.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Rencontrer les partenaires, faire un état des lieux sur le territoire, parler du projet, lancer la dynamique associative pour fédérer du monde autour de ce beau projet et aller à la rencontre du public pour tester nos premières idées d’actions.

Une question pour finir : As-tu un message à passer aux potentiels bénévoles de Bordeaux ?

Si toi aussi, tu penses que l’éducation est un levier essentiel à la construction du monde tel que tu veux qu’il devienne, alors allons y ensemble. Et n’oublie pas ce que disait Gandhi : « Sois le changement que tu veux voir dans le monde ! »

 

Pour contacter Aude : aude@e-graine.org

Comme Aude, vous pouvez nous rejoindre, nous soutenir et participer à la mise en place d’actions éducatives pour un monde plus solidaire et responsable.

2 Comments

    • Marjorie

      BIENVENUE dans la famille e-graine Aude!
      j’espère que le projet se développera bien en aquitaine. au plaisir de te rencontrer.
      Marjorie (Trésorière e-graine grand est)

      reply
    • Yan Callier

      Bievenue Aude !
      Plein d’énergie !
      Et des bises

      reply

Laisser un commentaire

Événements à venir

No results found.

Abonnez vous à la newsletter