Formulaire de contact

Agenda

Pour vous aider à passer de joyeuses fêtes sans détruire la planète, nous avons récolté pour vous quelques astuces dans le livre d’Emmanuelle Vibert : « Faire la fête sans détruire la planète« .

Par Carla, bénévole de la web-rédaction. (source image à la une : Frederic Sinaeve)

Vous ne l’ignorez probablement pas, les festivités auxquels nous nous adonnons ne sont reposantes ni pour nous, ni pour la planète.
Consommation d’énergie, de décoration jetable, d’énorme quantité de nourriture… Et des déchets en pagaille…

Mais s’amuser et faire la fête, ça n’implique pas forcément de détruire la planète !
Voici quelques astuces pour passer une fin d’année solidaire et responsable.

Alimentation

– Visez des quantités plus justes pour que les invités se régalent sans se goinfrer. (ou pire qu’ils gaspillent !)

Au lieu d’un paquet de 34 g de chips, qui entraîne l’émission de 75g de CO2. Prenez des feuilles de kale ou des lamelles de pommes de terre, carottes, betteraves, arrosez d’huile d’olive, salez, ajoutez des épices et faites cuire sur une plaque au four jusqu’à ce que ce soit doré.

Privilégiez les AMAP (Associations pour le maintien de l’agriculture paysanne) ou les producteurs locaux pour tous les produits frais.

Boisson

– Trouvez sur le site « le marché citoyen » une sélection de cavistes proposant des vins naturels biologiques et biodynamiques (et toutes sortes d’adresse pour consommer autrement).

– Privilégiez les microbrasseries pour les bières.

Décoration 

– Au lieu d’acheter des confettis, découpez des bandelettes dans du papier (journal, libre, partitions de musique) sans aller au bout de la feuille. Donnez des coups de ciseaux perpendiculaires aux bandelettes pour obtenir des petits carrés.

Plutôt que d’acheter du matériel neuf que vous n’utiliserez qu’une fois, utilisez votre réseau pour l’emprunter ou le louer.

Privilégiez la vaisselle réutilisable plutôt que la vaisselle jetable. Il existe plusieurs possibilités : assiettes biodégradables, vaisselle en carton (un peu moins dommageable que du plastique issu du pétrole), vaisselle compostable, etc.

Tentez les bougies sans produits toxiques. Une bougie lambda est composée de paraffine, de colorants et de parfums. Elle dégage des substances toxiques. On peut facilement fabriquer des bougies saines et parfumées.
Le but est de conserver la petite tige blanche qui sert à maintenir les quartiers de la clémentine, pour qu’elle fasse office de mèche. Enlevez la peau et les quartiers avec précaution pour conserver un socle de peau et la tige. Remplissez avec de l’huile.
Si vous souhaitez d’autres idées pour « Faire la fête sans détruire la planète », n’hésitez pas à vous procurer le livre du même nom, par Emmanuelle Vibert, chez Actes Sud – Kaizen.

 

Jean-Baptiste Plassiard

2 Comments

    • Solange

      Pour un noël zero déchets : Plutôt que d’emballer vos cadeaux dans du papier cadeau non recyclable, fabriquez des sacs en tissus de belles couleurs, un par personne gatée, et y introduire vos cadeaux tels quels, fermez aVec Un joli cordon ou ruban. Après la fête chacun garde le sac qu’il a reçu et s’en resservira l’année prochaine pour offrir un cadeau à quelqu’un d’autre. (Pour ne pas perdre vos sacs d’iCi l’année prochaine, Conservez les avec les décorations du sapin. Joyeux Noël !

      reply
    • Solange

      Une autre idée : plutôt que d’offrir une bricole à chaque invité, faites un tirage au sort, chaque invité offre un cadeau à un seul autre invité. Ainsi chacun reçoit un cadeau et surtout n’ayant qu’un seul cadeau à faire, chacun peut passer le temps gagné à chercher le vrai cadeau utile et qui fait plaisir À cette unique personne qui lui aété attribuée par le sort. On peut même le contacter et lui demander sa « lettre au Père noël », ainsi on choisit dans une liste de cadeaux qui feront surement plaisir. Votre cadeau ne finiRa pas sur « le bon coin » en janvier.

      reply

Laisser un commentaire

Événements à venir

26 Sep

(Chennegy) Rencontre ...

  • (Chennegy) Rencontre citoyenne « Quelle forêt voulons-nous pour demain? » // Fête des Possibles

Depuis que je lis la lettre d’info…